Kafka sur le rivage, Haruki Murakami

Publié le par Livrovore

Kafka Tamura (il s'est lui-même choisi ce prénom : Kafka), quinze ans, fuit la maison où il vit avec son père. Il veut échapper à cette vie, ce père, ce destin qui lui a été tracé.

De son côté, Nakata, un vieux qui se dit "pas très intelligent", car il ne sait plus ni lire ni écrire depuis un accident qu'il a eu dans son enfance, parle avec les chats, et vit de sa petite pension de l'état.

Les vies de ces deux personnages avancent en parallèle, se rapprochent et se croisent, à travers le récit.

Ce roman est un conte philosophique, onirique, mais réaliste aussi quand même... il y a tout dedans !! Il fait réfléchir à des questions d'identité, de construction de soi par rapport aux autres et à la vie, que l'on soit adolescent comme Kafka Tamura ou non.

L'écriture de Murakami est douce, feutrée, les émotions nous effleurent puis nous bouleversent. Une pincée de rire, quelques larmes et des sourires... J'ai ressenti de grandes bouffées d'émotions pendant cette lecture, qui fait réfléchir au sens de la vie, au sens que l'on donne à sa vie, aux façons de surmonter des difficultés, des choses qu'on ne maîtrise pas.

"Je me lève, vais à la fenêtre et regarde le ciel. Et je pense au temps qui ne reviendra pas. Je pense aux rivières, aux marées. Je pense aux forêts et aux sources. A la pluie et aux éclairs. Aux rochers. Aux ombres. Et tout cela est à l'intérieur de moi."

L'auteur allie la beauté de l'Homme et de la nature : on croise forêts, chats ou humains... les sensations que chaque chose procure... Ainsi que la puissance des rêves, des pensées.

Il y a tellement de sujets et d'émotions dans ce livre que je ne sais pas bien en parler : le mieux c'est de le lire. J'ai déjà envie de le relire.

"Le passé, c'est comme une assiette brisée : on aura beau tenter d'en recoller les morceaux, on ne pourra jamais lui rendre son aspect d'antan."

D'autres avis : Elfe, Gachucha, Florinette, Yue-Yin, Essel, Bellesahi, Clochette, Gambadou...

Kafka sur le rivage est en course pour recevoir le PRIX DES CHATS ! Résultats le 20 janvier...

Publié dans Mes Coups de Coeur

Commenter cet article

Lylou 18/07/2009 15:31

Bonjour, J'aime beaucoup lire également, et parcourir les blogs de lecture pour avoir des avis, recommandations, etc... J'avais lu ce roman il y a quelques temps ; j'avais eu un peu de mal à accrocher au début, mais finalement j'avais bien aimé.Sinon, mon blog n'est pas consacré aux livres, mais en revanche, je tente l'ouverture d'un forum qui y est dédié, ici : http://butinagelitteraire.forumactif.com/ Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous, ce sera avec grand plaisir :) Il n'y a pour le moment pas grand monde, mais j'espère que ça viendra. Au plaisir de vous lire, j'espère. Bonne journée et bonne continuation :)

Nanne 16/12/2007 21:45

Je lis tellement de bonnes critiques et des billets si enthousiastes que ce livre - que je ne comptais pas lire - commence à me tenter réellement. Mais, je ne sais pas pourquoi, cet ouvrage m'impressionne un peu ... Est-ce le thème onirique, les chats, le titre portant le nom de Kafka et tout ce que cela engendre comme préjugés ... Mais ton billet et bien d'autres lus et appréciés laissent à penser que je vais craquer dans peu de temps ... Dans tous les cas, merci Librovore pour cette belle découverte !!!

yueyin 14/12/2007 11:35

quelle merveille ce livre, je suis ravie qu'il t'ai séduite toi aussi ;-))

Florinette 12/12/2007 09:19

Ce livre reste toujours ancré dans un coin de ma tête, il est encore tellement présent que j'ai l'impression de l'avoir lu hier !! D'habitude, j'apporte mes livres chez le bouquiniste pour faire des échanges, mais mes coups de coeur, comme celui-ci, je les garde bien précieusement, car un jour je prendrai plaisir à les relire !! ;-)

Choupynette 09/12/2007 17:52

Il faut VRAIMENT que je le lise...!!!

Livrovore 09/12/2007 18:20

Oui ! VRAIMENT !! ;-)